Apprendre à gérer ses émotions
[LE GUIDE COMPLET 2022]

Aujourd’hui je vais partager avec vous comment apprendre à gérer ses émotions.

Dans ce guide complet, vous allez découvrir :

emotion2
Qu'est-ce que l'intelligence émotionnelle ?

Chapitre 1

Qu’est-ce que l’intelligence émotionnelle ?
Pourquoi apprendre à gérer vos émotions ?

Chapitre 2

Pourquoi apprendre à gérer vos émotions ?
Conseils pour apprendre à mieux gérer vos émotions

Chapitre 3

Conseils pour apprendre à mieux gérer vos émotions

Donc si vous souhaitez apprendre à gérer vos émotions de manière efficaces , alors vous allez adorer ce guide très complet.

Commençons maintenant notre exploration vers votre future gestion émotionnelle…

INTRODUCTION

Pour qu’une personne réussisse sur le plan académique, personnel et professionnel, il faut beaucoup de dévouement, d’efforts et de discipline, c’est ce que la plupart des gens savent.

 

2

Mais, ce que beaucoup ignorent, c’est que savoir mieux gérer ses émotions aide non seulement dans ces processus intellectuels, mais aussi dans tous les domaines de la vie.

Savoir agir dans les moments difficiles et améliorer les relations interpersonnelles dépend de la manière dont les pensées, les sentiments et les attitudes sont gérés. Dans cet article, nous parlerons principalement de comment apprendre à mieux gérer vos émotions.

On ne saurait parler de la gestion des émotions sans parler de l’intelligence émotionnelle.

citation- Ho'oponopono-

CHAPITRE 1
Qu'est-ce que l'intelligence émotionnelle ?

L’intelligence émotionnelle est un concept de psychologie qui caractérise l’individu capable d’identifier plus facilement ses sentiments et ses émotions.

 

1

Le terme a été répandu plus catégoriquement par le psychologue américain Daniel Goleman, auteur de plusieurs livres à succès sur la psychologie et l’intelligence émotionnelle.

Il est possible de gérer les gens et leurs émotions, ainsi que de comprendre ses propres sentiments, grâce au développement de certaines compétences, dont la gestion des émotions.

citation- Ho'oponopono-

CHAPITRE 2
Pourquoi apprendre à gérer vos émotions ?

Savoir gérer ses émotions est une compétence qui se développe. Cette compétence, lorsqu’elle est bien travaillée :

 

4
  • Favorise une bonne relation entre les personnes, permettant une plus grande compréhension dans les relations personnelles, et une meilleure interaction (et communication) au travail.
  • Savoir gérer ses émotions influence positivement la santé physique et mentale.
  • Prévient les troubles psychologiques tels que l’anxiété et la dépression ainsi que les troubles psychosomatiques.
  • La science a déjà prouvé que les maladies cardiaques, le cancer et le diabète, entre autres, sont liés à des sentiments mal gérés par le patient.
  • Un autre exemple est celui des boutons de fièvre, dont l’apparition est fréquente chez certaines personnes qui traversent des moments de stress.
  • Les individus qui parviennent à développer leur intelligence émotionnelle sont de plus en plus valorisés. Car reconnaître ses propres limites et travailler à être indulgent avec les défauts des autres sont des capacités accessibles uniquement à ceux qui sont dans un état de vigilance permanente dans la recherche de l’excellence.

L’objectif de savoir gérer ses émotions est de développer la capacité de potentialiser chaque émotion et de la rediriger afin d’obtenir des résultats positifs dans différents domaines de la vie.

Savoir gérer ses émotions apporte des améliorations aux relations interpersonnelles et aux compétences professionnelles, en plus d’augmenter la qualité de vie.

C’est une approche qui devrait être enseignée dans les écoles, car on formerait alors des personnes plus compétentes, plus heureuses et plus sûres. La conscience émotionnelle améliore la réalité personnelle et sociale.

citation- Ho'oponopono-

CHAPITRE 3
Conseils pour apprendre à mieux gérer vos émotions

Au travail, à l’école, au collège, à la maison ou dans n’importe quel environnement, vous devez souvent interagir avec des gens, leurs cultures, leurs façons de penser, leurs attitudes, etc.

 

3

De plus, vous devez gérer vos propres charges internes ou externes.

Pour savoir comment mieux gérer vos émotions, vous devez prendre conscience de vous-même et vous surveiller pour faire face à l’adversité de la meilleure façon possible.

Ci-dessous, nous listons quelques techniques qui peuvent vous aider à développer votre intelligence émotionnelle et vous apprendre à mieux gérer vos émotions en toute circonstance.

  1. Observez et analysez votre propre comportement

La meilleure façon d’apprendre à gérer ses émotions est de les accepter et aussi de les comprendre.

Pour y parvenir, il est essentiel que vous augmentiez votre capacité à les observer.

Le simple fait d’y prêter attention vous permet de commencer à les canaliser.

Daniel Goleman, le grand théoricien de l’intelligence émotionnelle, indique que « l’attention régule l’émotion ».

Cela signifie que lorsque vous concentrez votre attention sur ce que vous ressentez, vous ajustez ou mettez automatiquement cette expérience subjective en perspective.

Pour observer les émotions, le plus approprié est de vous demander : qu’est-ce que je ressens ?

Ensuite, il faut essayer de donner le nom exact à cette émotion que vous éprouvez.

Est-ce de la colère ou de la frustration ?

Est-ce du dégoût ou de la fatigue ?

Plus cette identification sera précise, plus vous arriverez facilement à comprendre la raison de ces émotions.

Afin d’explorer votre propre comportement, il est nécessaire de vous évaluer deux fois : parfois, l’observation doit se produire lorsque des situations se présentent devant vous, qu’elles soient bonnes ou mauvaises.

Observez quelles sont les réactions de votre esprit et de votre corps, ainsi que les sensations et les pensées qui ont été suscitées.

Dans un second temps, l’analyse doit intervenir après l’arrivée des sentiments (qu’ils soient positifs ou négatifs).

On peut essayer de découvrir ce qui a déclenché de telles réactions physiques et mentales.

Savoir gérer vos émotions réside dans l’évaluation des attitudes et des sensations, ainsi que dans la compréhension de leur impact sur votre vie quotidienne et vos relations.

  1. Apprenez à maîtriser vos émotions

Il y a des gens qui ont un comportement énergique et d’autres qui sont plus calmes.

Cependant, personne n’est libre de commettre des actes téméraires dans le feu de l’action.

Agir sans réfléchir est naturel à l’être humain, puisque, depuis la nuit des temps, cela a servi de forme de défense, et une telle forme de réaction est gravée dans notre subconscient.

Le cerveau humain doit s’adapter à sa nouvelle réalité évolutive et reconnaître que des attitudes impétueuses peuvent générer un malaise dans les relations (ou pire : des conséquences difficilement contournables).

L’impulsivité n’est pas une bonne alliée dans la plupart des situations.

Par conséquent, l’idéal est de contrôler ses impulsions et ses émotions avant de prendre des décisions ou de dire quoi que ce soit.

Essayez de retrouver votre calme et votre raison au lieu de simplement laisser votre instinct prendre le dessus.

Certains exercices peuvent aider dans ce processus. Ce sont par exemple :

  • La respiration;
  • La méditation;
  • La marche ;
  • La course;
  • La pratique régulière d’activités physiques en général ;

Garder la maîtrise de soi est une vertu qui garantit la maîtrise des excès.

Cependant, il est important de vous rappeler que l’objectif doit être l’équilibre : non pas la suppression des émotions, mais leur contrôle.

  1. Apprenez à gérer les émotions négatives

Pour que votre propre bien-être soit garanti, il est nécessaire de garder des émotions qui vous affligent sous contrôle.

Après tout, le fait que vous soyez confrontés à des émotions négatives est un mal inévitable.

Lorsqu’ils vous affectent intensément et qu’ils restent longtemps en vous, ils détruisent votre stabilité.

Savoir gérer vos émotions est une force puissante qui vous présente un point de vue plus équilibré sur la vie, permettant une autorégulation de vos sentiments.

Lorsque des émotions négatives (la colère, la peur, l’insécurité et tristesse, par exemple) apparaissent, vous devez les maîtriser et ne pas leur permettre de vous contrôler.

À ce stade, s’il y a des difficultés, l’intervention d’un bon professionnel de la psychologie ou de la PNL peut aider.

  1. Boostez votre confiance en vous

Savoir ce que l’on veut, définir jusqu’où on veut aller et atteindre ses objectifs ne sont pas toujours faciles.

Par conséquent, il est nécessaire de reconnaître ses faiblesses et ses forces, en travaillant à les modifier ou à les améliorer.

Et ce défi ne peut être surmonté que par la confiance en soi.

Le cerveau humain est doté d’un énorme potentiel.

Le fait est que la plupart des gens n’en sont pas conscients et ne croient pas en eux-mêmes face à des obstacles qu’ils pensent insurmontables.

Par conséquent, croire en votre potentiel et en vos capacités renforce l’idée que vous avez la capacité nécessaire pour gérer les moments de crise et surmonter les difficultés.

Croire en soi et mettre en valeur ses qualités ou ses talents sont des actions qui fonctionnent comme un carburant pour améliorer votre qualité de vie, en gérant bien vos émotions en toute circonstance.

  1. Apprenez à gérer la pression

Le mode de vie d’aujourd’hui exige beaucoup des personnes.

Il y a plusieurs problèmes à traiter au quotidien, qui nécessitent souvent des solutions rapides.

La pression peut être externe, venant de patrons ou de personnes envers qui nous sommes responsables, ou interne, car vous finissez par exiger de vous-mêmes des résultats.

Cependant, vous devez apprendre à prioriser ce qui est le plus important.

Ainsi, vous ne succomberez pas aux demandes ou ne laisserez pas l’anxiété dominer la situation.

Prendre soin de votre santé, avoir du temps libre et respecter vos limites sont des actions qui peuvent vous aider à gagner en sécurité (ce qui, par conséquent, facilitera le contrôle des sentiments négatifs générés par la pression).

Plus vous saurez gérer vos émotions, plus vous vous sentirez à l’aise et en sécurité pour affronter les situations de la vie et résoudre vos problèmes.

  1. N’ayez pas peur de vous exprimer

Comme nous l’avons déjà dit, ne pas laisser l’émotion dominer la situation n’est pas la même chose que ne pas la montrer.

Exposer ce que vous ressentez et exprimer votre opinion est essentiel pour maintenir votre propre équilibre.

Savoir gérer vos émotions est dans la façon dont la pensée est rationalisée, et il en va de même pour les émotions les plus intimes : vous avez besoin de parler des sentiments dans la relation et d’exprimer de l’affection, de l’amour ou même un besoin.

La parole est le moyen le plus sûr de comprendre et de travailler avec les impressions internes.

Par le dialogue, vous clarifiez les points de vue et débattez sur des questions complexes afin de pouvoir les résoudre, ne les laissant pas s’obscurcir s’il n’y a pas une conversation sincère et mûre.

  1. Connaissez vos limites

Vos limites seront découvertes au fur et à mesure que vous progresserez dans la connaissance de vous-même.

C’est pourquoi il est si important de se connaître davantage chaque jour.

En plus d’être pleinement sûr de vos défauts et de vos forces, vous devez reconnaître que vous avez certaines limites.

Malheureusement, beaucoup de gens voient les limitations comme des incapacités, et par conséquent, celui qui reconnaît et respecte ses limites est considéré à tort comme faible.

On part du constat qu’il n’y a pas de honte à avoir des faiblesses : on a tous nos faiblesses et c’est plus que normal.

Nous sommes des êtres dotés de sentiments et nous commettons de nombreuses erreurs, mais nous sommes aussi en apprentissage constant.

Avant de reconnaître vos limites, vous devez accepter que vous n’êtes pas parfait, mais une personne comme les autres.

Ensuite, observez tout ce qui vous entoure.

Combien de fois avez-vous accepté de faire quelque chose même si vous saviez que vous ne pouviez pas ou ne vouliez pas le faire ?

Une partie de la connaissance de vos limites est liée à l’idée de dire “non” sans vous sentir coupable et d’accepter qu’il y a des choses que vous ne pouvez pas faire.

Rappelez-vous la chose la plus importante : connaître vos limites, c’est vous respecter.

La bonne chose à propos du respect de vos propres limites est de pouvoir protéger votre santé émotionnelle, de ne pas faire ce qui pourrait vous causer du tort ou un traumatisme.

Conseils supplémentaires et pratiques pour apprendre à gérer vos émotions ?

  • Remarquez comment les situations que vous avez vécues se répercutent en vous. Identifiez où vous vous sabotez, ce sont des expériences qui vous permettront de savoir mieux gérer vos émotions par la suite.
  • Déconnectez-vous des mauvaises pensées; vous vous racontez souvent des mensonges et beaucoup de ces mensonges sont installés dans votre système de croyances. Essayez de comprendre comment ils se sont produits et identifiez ces contrevérités.
  • Assumez vos vérités : vous vous laissez souvent emporter par ce que les autres veulent et attendent de vous. Ainsi, vous arrêtez d’assumer vos vérités et ce que vous voulez vraiment accomplir est laissé de côté.
  • Essayez de remplacer le négatif par le positif ; tout ce qui semble négatif ne l’est pas vraiment. Il y a des situations qui vous arrivent pour que vous puissiez évoluer, pour que vous puissiez tirer des leçons qui contribuent à votre amélioration en tant qu’être humain.
  • Soyez toujours reconnaissant : La gratitude vous place à un autre niveau, elle vous apporte la légèreté et son pouvoir de réalisation (qui est infini). Lorsque l’on est reconnaissant, une égrégore épanouissante se manifeste.
  • Rappelez-vous : votre cerveau vous permet de réfléchir sur votre vie et vous permet également de vivre dans une vie plus remplie. Changez votre regard face au monde, ne laissez pas les peurs vous arrêter, mais essayez de les affronter.
  • Sortez des relations malheureuses, n’acceptez pas moins que ce que vous méritez, n’acceptez pas ce qui n’ajoute rien de bon dans votre vie.
  • N’abandonnez pas au premier échec; vous apprenez de nos expériences et c’est dans les moments difficiles que vous pouvez faire ressortir le meilleur de vous. c’est ainsi que vous évoluez.
  • Saviez-vous que l’homme est animé par le principe du plaisir ? C’est pourquoi, lorsque vous n’obtenez pas ce que vous voulez, vous êtes frustré et découragé. Travaillez votre connaissance de soi.
  • Essayez de vivre avec des personnes qui viennent vous booster dans la vie, des personnes qui peuvent vous édifier et valoriser vos dons.
  • Vous pouvez choisir quelle émotion vous allez stimuler en vous. Chaque instant est précieux, et c’est encore mieux quand on se consacre un peu de temps. Par conséquent, prendre soin de votre santé émotionnelle est très précieux.
  • Lorsque vous ressentez une mauvaise émotion, ne l’ignorez pas. Permettez-vous de ressentir les sensations que vous portez en vous en ce moment. Parfois, votre corps veut communiquer l’importance de laisser sortir ce qui vous rend malade ou malheureux. Mais, donnez du temps à cette expérience et comprenez les raisons pour lesquelles cette douleur s’est manifestée et comment elle s’est exprimée.

Appliquez également cette série de conseils très pratiques pour mieux gérer vos émotions :

    • Ayez de l’amour pour tout ce que vous faites, soyez flexible;
    • Recherchez des expressions qui vous rendent plus heureux ;
    • Soyez reconnaissants ;
    • Bénissez votre vie ;
    • Et si vous en avez besoin, demandez l’aide d’un professionnel.
citation- Ho'oponopono-

CONCLUSION

Ne l’oubliez pas : Tony Robbins, un grand spécialiste de la PNL (Programmation Neuro Linguistique) et Entrepreneur de ce siècle disait : « Pour changer de vie, vous devez changer votre manière de voir les choses ».

 

levée de soleil H

Pour une nouvelle vie, de nouvelles attitudes sont nécessaires.

Donc, si vous désirez apprendre à mieux gérer vos émotions, vous devez aussi apprendre à le faire différemment, surtout si vous savez que vous n’étiez pas heureux.

Connaître son essence est transformateur et apporte une meilleure compréhension des outils dont vous disposez pour accomplir ce que vous voulez.

Savoir bien gérer vos émotions est quelque chose de graduel, car ce concept est malléable et peut être modifié tout au long de la vie.

Le cerveau peut être entraîné à adopter des comportements émotionnellement intelligents et à les transformer en habitudes.

Cependant, vous devez le faire avec prudence, car ressentir des émotions (et non les neutraliser) est ce qui rend votre existence plus riche.

L’intelligence émotionnelle est devenue un sujet très discuté ces jours-ci précisément en raison de l’augmentation absurde du nombre de patients souffrant de maladies psychologiques telles que la dépression, l’anxiété et le syndrome de panique.

Tout ce qui est mentionné dans cet article a le pouvoir de renforcer le côté émotionnel de l’être humain et ainsi le rendre un peu plus résistant aux pathologies précitées.

Nous insistons donc sur le fait que les pratiques pour apprendre à mieux gérer vos émotions doivent devenir des habitudes pour que les résultats apparaissent.

citation- Ho'oponopono-