[GUIDE ULTIME 2021] : 9 étapes pour élaborer une prière de gratitude efficace

Aujourd’hui je vais partager avec vous comment élaborer rapidement une prière de gratitude efficace.

Dans ce guide complet, vous allez découvrir :

prière de gratitude-main-cercle-gratitude

Chapitre 1

Les 3 principaux contextes dans lesquels nous pratiquons aujourd’hui la prière de gratitude avec enthousiasme.

Chapitre 2

La prière de gratitude : une pratique multimillénaire aux origines du monde 

Chapitre 3

Comment une compréhension théorique peut nous permettre de comprendre les bénéfices d’une prière de gratitude efficace ?

Chapitre 4

Quelles peuvent être les répercussions sur la santé pour celui qui pratique une prière de gratitude ?

Chapitre 5

En quoi la pratique de la prière de gratitude va modifier notre environnement social ?

Chapitre 6

Comment définir en détails une prière de gratitude efficace ?

Chapitre 7

A qui s’adresse-t-on pour une prière de gratitude efficace ?

Chapitre 8

Comment Un simple merci peut nous amener dans l’état recherché ?

Chapitre 9

7 astuces pour réussir votre propre prière de gratitude

Chapitre 10

4 exemples de prière de gratitude efficace

Donc si vous souhaitez que vos prières soient authentiques et efficaces pour vous, alors vous allez adorer ce guide très complet.

Commençons maintenant notre exploration vers votre future prière de gratitude…

CHAPITRE 1
Les 3 principaux contextes dans lesquels nous pratiquons aujourd’hui la prière de gratitude avec enthousiasme

Très en vogue actuellement, nous allons découvrir ensemble comment la prière de gratitude est extrêmement répandue sans que vous le sachiez vraiment.

 

pendentif- je suis gratitude-

Cette pratique de la prière de gratitude existe sous de nombreuses formes dont nous allons faire un premier tour d’horizon.

Ho’Oponopono :

Venue d’Hawaï, cette pratique empreinte de spiritualité, a pour objectif, au-delà de sa dimension ancestrale et culturelle, de rétablir une certaine forme d’équilibre à la fois en soi et au sein d’un cercle proche, perçu comme une entité à part entière.

Initialement cette pratique avait essentiellement pour but de mettre fin à des conflits entre différentes tribus et d’éviter des représailles ultérieures.

Parmi les nombreuses traductions qui nous sont proposées, nous pouvons retenir la suivante « désolé, pardon, merci, je t’aime » qui présente l’avantage de marquer chaque étape du processus : reconnaître sa responsabilité, en demander pardon à l’autre, le remercier pour ce pardon et finalement en revenir à l’amour mutuel.

Vous comprendrez aisément, partant de là, le caractère initialement indispensable de la réciprocité dans cette démarche.

De nos jours, nous pouvons l’envisager comme un mantra nous permettant de nous resituer au milieu d’un tout au sein duquel nous évoluons et avec lequel nous interagissons.

La prière de gratitude n’est pas l’exclusivité d’Hawaï naturellement! Mais quelles autres formes peut-elle prendre?

citation- Ho'oponopono-

Les prières aux anges gardiens :

 

Héritée de la Kabbale, ce que l’on nomme « l’angéologie » est une pratique divinatoire. Une figure tutélaire, votre « ange gardien », vous est assignée selon votre date de naissance. Comme c’est le cas en astrologie, il vous mettra en lien plus direct avec certains aspects de votre personnalité supposés plus prononcés eu égard au jour de votre naissance.

Le fait d’adresser une /des prières de gratitude à son ange gardien, revient à s’en remettre à cette transcendance bienveillante pour mettre en lumière les nombreux aspects de nos vies qui font notre joie et appellent des remerciements sans cesse réitérés.

La prière de gratitude peut être spirituelle mais ce n’est pas tout! On peut aussi en mesurer les effets du point de vue scientifique.

citation-ange gardien-

La loi de l’attraction, la prière à l’univers et la physique quantique :

Si vous avez lu le livre « Le Secret », vous savez de quoi il retourne. 

L’idée maîtresse est que l’on attire à soi ce que l’on génère en soi. D’où l’intérêt de travailler sur ces pensées négatives récurrentes qui nous empoisonnent.

En d’autres termes, qui sème le vent, récolte la tempête.

Tout ne serait alors que question de résonnance.

Ainsi qu’importe qui nous prions, pourvu que notre prière soit positive et bienveillante.

La physique quantique, quant à elle, tend à établir l’influence de la pensée sur les plus petits composants de chaque chose.

Voilà le meilleur : si nous orientons notre pensée vers une demande (légitime), que nous y mettons toute la conviction nécessaire, celle-ci aurait le potentiel d’influer sur le cours des choses.

Mais ce n’est pas tout! Nous allons maintenant voir à quel point elle est répandue!

palmier-citation-gratitude- Oprah Winfrey-

CHAPITRE 2
La prière de gratitude : une pratique multimillénaire aux origines du monde

La gratitude a toujours été un besoin fondamental de l’humanité. Et c’est pourquoi on la retrouve encore aujourd’hui dans notre société.

mains jointe-soleil-prière de gratitude-

Comme nous avons pu le voir précédemment, cette prière est assez universelle et les principes qui la sous-tendent peuvent se retrouver mis en œuvre sous les formes les plus diverses dans l’histoire de l’humanité.

La plupart des religions (monothéistes, polythéistes, chamaniques…) ainsi que les grands courants de spiritualité (anciens comme modernes) l’ont faite leure sous différentes formes, elle rejoint généralement les valeurs cardinales qui les constituent.

Rites païens de l’antiquité à nos jours :

Les romains de l’Antiquité, tous comme les grecs, célébraient un panthéon pléthorique de divinités de la bonne grâce desquelles dépendaient selon eux quasiment tous les aspects de leur vie.

Poséidon, dieu des océans, préside au destin des marins et de lui dépend la qualité de la pêche, Hestia, divinité du foyer est celle vers laquelle on se tourne pour avoir des enfants, Déméter, divinité agricole, est celle que l’on remercie pour la qualité des récoltes…

Tous ces cultes, rythment la vie des gens et se pensent en 2 temps, on célèbre la divinité pour s’attirer ses bons hospices (individuellement ou collectivement de manière ritualisée) et on la remercie pour les bienfaits dispensés.

Ainsi la gratitude est au cœur de la vie spirituelle antique et ses manifestations peuvent être pluri quotidiennes.

fresque romaine- citation-gratitude-Cicero-

Les religions animistes ou chamaniques:

 

Elles accordent de manière assez transversale une âme à toute chose, ont tendance à percevoir l’existence comme un équilibre fragile ou l’interdépendance de tout ce qui vit est un acquis.

De ce fait la notion de gratitude et de pardon habite le quotidien de ceux qui les pratiquent.

On remercie l’animal que l’on tue pour son sacrifice, l’eau qui nous désaltère pour ses bienfaits, les plantes que l’on mange pour leur abondance…

citation- gratitude- Rumi-

Dans la culture judéo-chrétienne :

 

C’est peu dire que la gratitude est au cœur de la chrétienté, puisque l’eucharistie signifie littéralement « rendre grâce ».

Le bénédicité qui rythme la vie des croyants à tous les repas consiste bien à remercier Dieu pour ce qu’ils vont manger.

citation-bénédiction du repas-

CHAPITRE 3
Comment une compréhension théorique peut nous permettre de comprendre les bénéfices d’une prière de gratitude efficace ?

Les prières de gratitude peuvent devenir une habitude très bénéfique à notre bien-être.

mimosa-prière de gratitude à l'univers-femme-

Dans notre cerveau, se trouve la formation réticulée, l’une des plus anciennes structures nerveuses qui le constitue.

Elle joue un rôle dans les grandes fonctions vitales que nous ne détaillerons pas ici. Nous allons en revanche nous arrêter sur le Système réticulé activateur ascendant (SRAA). Sa particularité est de faire un tri dans les milliards de données qui sont transmises à notre cerveau via nos percepteurs sensoriels à chaque instant.

En effet, notre conscient ne peut retenir qu’entre 3 à 7 informations en même temps, nous avons donc besoin de gérer des filtres pour éviter d’être submergés par une tonne d’informations que l’on peut qualifier de « non signifiantes ».

C’est là que le SRAA entre en jeu.

Nos habitudes de vie contribuent à paramétrer ce système de filtre, ainsi on ne remarque un certain modèle de voiture, que l’on voit pourtant tous les jours, que quand on envisage d’en acquérir un.

Nous pouvons donc heureusement en changer l’orientation consciemment pour en tirer avantage.

En prenant l’habitude de pratiquer une prière de gratitude, nous réorientons notre vision du monde sur le positif de notre vie, et « reprogrammons » notre système de filtre inconscient pour que l’accent soit mis sur les aspects positifs même à travers notre perception la plus automatique de notre environnement.

Même si au début pratiquer la gratitude ne semble pas naturel, elle peut devenir une habitude.

Si pour certains, c’est inné d’exprimer sa gratitude envers les autres ou une entité supérieure, il est souvent nécessaire de faire quelques efforts pour mettre en pratique cette expression au quotidien.

Le moyen le plus simple est de prendre l’habitude de se montrer reconnaissant et de l’exprimer, intérieurement ou à voix haute, chaque matin ou chaque soir, par exemple.

Dans cette même logique, il convient de travailler à se débarrasser de nos pensées négatives qui produisent l’effet exactement opposé.

cerveau- citation- Robin Sharma-

La prière de la gratitude peut changer votre environnement.

Ce que nous venons de voir précédemment, explique en partie ce que nous appellerons les « synchronicités » (d’après Carl Gustav Yung « l’occurrence simultanée d’au moins deux évènements qui ne présentent pas de lien de causalité, mais dont l’association prend un sens pour la personne qui les perçoit »). Pour donner deux exemples :

  1. Qui n’a pas eu l’impression de voir partout le modèle de voiture qu’il va ou vient d’acheter du jour au lendemain ?
  2. Quand on devient parent, ne sommes-nous pas plus attentifs aux enfants, aux femmes enceintes autour de nous ?

Peut-on alors considérer que tout s’explique uniquement de manière totalement rationnelle ? Pas vraiment !

La physique quantique s’est employée à démontrer que toute matière est faite d’énergie et que la pensée et les émotions ont un impact direct sur cette énergie. Je laisse le soin à chacun de décider ou cela nous emmène…

citation- Paul Eluard- hasard-

Et la loi de l’attraction dans tout ça ?

Ce qu’on l’on nomme « la loi de l’attraction » est pour moi une cousine de la prière de la gratitude, le principe étant que l’on attire à soi ce que l’on génère en soi.

Nous pouvons dès lors souligner de nombreuses similitudes comme le fait de remercier pour ce que l’on reçoit, l’impératif que constitue le fait d’être tout à sa reconnaissance, de la ressentir pleinement et le prérequis de s’en référer à une force supérieure quelle qu’elle soit (transcendance).

La seule différence notable sur laquelle il convient de s’attarder est que la loi de l’attraction vise à mettre en avant une méthode pour attirer à soi ce que l’on n’a pas encore alors que la prière de gratitude nous pousse à nous arrêter sur ce que nous avons déjà et qui mérite notre reconnaissance, notre gratitude.

citation- Niels Bohr- l'univers-

CHAPITRE 4
Quelles peuvent être les répercussions sur la santé pour celui qui pratique une prière de gratitude

Exprimer sa gratitude permet d’être en meilleure santé…

main- ciel- prière de gratitude-

La science a démontré que notre cerveau ne sait pas faire la différence entre nos pensées et le réel.

Et nous savons à présent que nous pouvons, en acquérant de nouvelles habitudes, être à l’origine d’une réorientation de nos pensées et des prismes à travers lesquels nous percevons notre environnement (cf système réticulé activateur ascendant).

Si l’on considère qu’une habitude forge un caractère et qu’un caractère devient une identité, l’orientation de notre pensée sur la gratitude transforme nos ressentis en tout point.

A travers cette expression régulière de notre gratitude, nous faisons émerger en nous du bonheur, de la joie… La science nous a appris que le fait de ressentir puissamment des émotions de cet ordre peut déclencher de nombreuses réponses dans notre corps, hormonales comme chimiques. Pour ne citer que quelques-unes d’entre elles :

– La dopamine : connue pour être « l’hormone du plaisir », elle influe sur nos comportements, sa sécrétion peut jouer un rôle dans le renforcement de certains comportements en agissant comme un système de récompense. Les chercheurs du CNRS nous la décrivent comme ayant une action sur  « le contrôle moteur, l’attention, le plaisir et la motivation, le sommeil, la mémoire et la cognition. »

– La sérotonine : fabriquée à base d’un acide aminé que l’on trouve dans notre alimentation (notamment dans le poisson et les produits laitiers), il s’agit d’un messager chimique qui peut, entre autres, inhiber la production de dopamine. Elle serait donc impliquée, ne serait-ce que par son rôle de régulateur, dans au moins autant de facettes de nos comportements et ressentis que la dopamine elle-même.

– Les endorphines : ou « morphine endogène », elles sont sécrétées par notre corps (hypothalamus et hypophyse) en cas d’activité physique intense, de fortes douleurs… Elles agissent sur les récepteurs opiacés et ont à ce titre une action analgésique, relaxante ou euphorisante. Elles peuvent contribuer à réduire l’appétit ou le stress et il est conseillé aux personnes en processus de sevrage (alcool, cigarette…) de se mettre au sport propre à leur sécrétion.

– Le GABA ou l’acide gamma-aminobutyrique : neurotransmetteur naturel, c’est un messager chimique largement répandu dans le cerveau. Retransmis par les récepteurs GABA, c’est le principal inhibiteur de notre système nerveux ; en d’autres termes il « calme » les neurones « sur stimulés ». Son rôle est donc pivot dans la recherche de sérénité et d’apaisement, ses bienfaits semblent incontestables.

Comme nous venons de le voir ces réponses métaboliques permettent de nous rendre plus résistants au stress, améliorent la qualité de notre sommeil, renforcent notre système immunitaire.

Un autre d’esprit qui pourrait résulter de douleurs plus ou moins conscientes qui nous collent à la peau, comme nos blessures d’enfance par exemple, aurait des conséquences de nature à mettre à mal ces bénéfices. Il semble donc logique de chercher à s’en affranchir.

montage-citation-Williams James-

CHAPITRE 5
En quoi la pratique de la prière de gratitude va modifier notre environnement social ?

Exprimer notre gratitude en solitaire a un impact direct sur notre environnement social…

champs-enfant-joie-gratitude-l'univers

Comme nous l’avons vu précédemment, l’attitude acquise par la pratique de la prière de la gratitude modifie notre façon de penser.

Notre perception de nous-même et des autres s’en trouve modifiée, de là découlent de nouveaux comportements que nous choisissons d’adopter dans la vie de tous les jours et notamment avec notre cercle proche.

Cette gratitude réitérée régulièrement apporte un éclairage nouveau sur tous les aspects de nos vies, mettant en lumière les « petits bonheurs » à côté desquels nous avons trop facilement tendance à passer.

Sachant mieux les apprécier, nous les rendons également plus agréables pour ceux avec qui nous les partageons. Prenons un exemple simple, les bruits de rires d’enfants qui s’amusent ; apprenant à les apprécier pour ce qu’ils sont, l’expression simple d’une joie simple, nous serons nécessairement plus enclin à partager cette joie, ce jeu et donc à tolérer les débordements éventuels qui pourraient en découler.

La pratique régulière de la prière de gratitude, nous apporte davantage de sérénité au quotidien, une sensation de tranquillité, d’harmonie. Partant de ce postulat, un de ses bienfaits additionnels va être de favoriser une meilleure cohérence respiratoire et cardiaque.

A ce sujet, David O’Hare, médecin, nutritionniste et psychothérapeute qui a introduit la méthode dite de la « cohérence cardiaque » en France, voit son approche comme « une méthode corps-esprit » dans la gestion du stress. Son livre, « Cohérence Cardiaque 3.6.5 » est un succès de librairie régulièrement ré édité qui prône une méthode simple et gratuite, basée sur une gestion de sa respiration pour vaincre son stress et les nombreux effets délétères qui en découlent (surpoids, hypertension…).

C’est dans celui-ci qu’il porte à notre attention le fait que notre cœur émet une vibration pouvant allez jusqu’à 5m autour de nous. Cela aurait un effet direct dans nos interactions.

La pratique de la prière de  gratitude nous apporte aussi un sourire plus naturel et profond. Nous savons aujourd’hui que le sourire ainsi que la bonne humeur sont communicatifs.

Il suffit de penser à un enfant qui vous sourit et vous pourrez constater que naturellement, vous vous mettez instinctivement à sourire également.

Ceci étant dit, nous pouvons et devrions certainement travailler en parallèle à évacuer autant que possible toutes les pensées négatives qui interfèrent de manière néfaste dans ce processus vertueux.

Pour terminer, y-a-t-il besoin de démontrer que nous nous sentons généralement en meilleure compagnie avec des personnes de bonne humeur que des personnes dépressives ?

citation-gratitude-Marc-Aurèle-

CHAPITRE 6
Comment définir plus précisément une prière de gratitude efficace ?

Bien comprendre ce que l’on fait et pourquoi on le fait en maximise l’efficacité et la portée.

 

hirondelle-main-gratitude

Si l’idée d’une prière de gratitude peut être facilement comprise de tous, elle est souvent mal comprise. Il convient alors de s’attarder quelques peu sur les termes et leur définition.

S’agissant de la prière, il s’agit de l’ « Acte rituel par lequel on s’adresse à une divinité ou à ses intercesseurs. Ensemble de formules, en général codifiées, par lesquelles on s’adresse à Dieu. » d’après le Larousse. Le Centre national de ressources textuelles et lexicales, quant à lui, nous définit la prière dans son onglet Religion comme suit : «Élévation de l’âme vers Dieu (ou une divinité) pour lui exprimer son adoration ou sa vénération, ses remerciements ou actions de grâces, pour obtenir ses grâces ou ses faveurs; acte par lequel on s’adresse aux saints pour obtenir leur intercession auprès de Dieu. »

La gratitude, vient du latin « gracia », la grâce, cette étymologie est commune à la gratitude et à la gratuité. Le terme renvoie donc à un déséquilibre dans la balance de l’échange qui penche en faveur de celui qui la ressent ou pourrait la ressentir. Cela peut être compris comme un don, ou plus précisément au sentiment induit par ce don.

La définition que nous en propose le Centre National des Ressources Textuelles et Lexicales est la suivante : «Lien de reconnaissance envers quelqu’un dont on est l’obligé à l’occasion d’un bienfait reçu ou d’un service rendu. Sentiment de reconnaissance et d’affection envers quelqu’un. »

Plus qu’une simple formalité, la gratitude ne doit pas être confondue avec la politesse, que l’on apprend et à laquelle nous nous plions volontiers à de très multiples occasions quotidiennes.

La gratitude se ressent, elle ne se décrète pas.

C’est ainsi que pleinement conscients des bienfaits dont nous jouissons, notre gratitude pour ceux-ci (qu’importe vers qui ou vers quoi elle se tourne) peut, d’après Philip Watkins, chercheur à l’Université East Washington, jouer un rôle « d’amplificateur du positif », un peu à la manière d’une loupe qui pointerait directement sur les aspects positifs du quotidien.

citation-gratitude-Brother David Steindl-Rast-prière de gratitude à l'univers-

CHAPITRE 7
A qui s’adresse-t-on pour une prière de gratitude efficace ?

Mais comment définir notre destinataire pour la prière de gratitude pour en décupler l’efficacité ?

femme -prière de gratitude- foret-

Pour répondre à cette question, il convient de s’interroger sur un point essentiel : qui ou quoi suis-je prêt à reconnaître comme plus puissant que moi et comme incarnant l’idée d’un amour profond et/ou harmonieux ?

En effet, c’est au niveau de nos émotions et de nos croyances que tout se joue. C’est en tenons compte de ces points fondamentaux que nous pourrons orienter notre choix. La réponse peut donc varier selon chaque individu.

Nous allons donc passer en revue ensemble une liste non exhaustive de destinataires pour la prière de gratitude :

– Dieu (celui de votre choix)

– un ange gardien

– un guide spirituel

– un ancêtre

– la terre (Gaïa)

– son subconscient

– un esprit

– et pourquoi pas adresser notre prière de gratitude à l’univers tout simplement…

Pour résumer, le destinataire n’a que peu d’importance en lui-même, c’est ce qu’il représente pour chacun qui en fait un élément central de la démarche, nous renvoyant à une certaine humilité vis-à-vis de ce qui nous entoure.

citation-gratitude-Djalâl al-Din Rûmi-

CHAPITRE 8
En quoi un simple merci peut nous amener dans l’état recherché

« Merci, simplement… »

parchemin-merci-

Faites donc l’essai, répétez une trentaine de fois « merci » tel un mantra et vous pourrez déjà en ressentir les effets…Pendant toute notre prière de gratitude, nous devons rester dans une posture humble et pleine de respect à l’égard de cette entité supérieure à laquelle on s’adresse.

Il s’agit bien de s’imprégner du bonheur qui est présent dans nos vies, de le reconnaître et de s’en montrer reconnaissant. Ces petites choses qui font notre joie, et dont la disparition pourrait se trouver de nature à nous ébranler profondément, sont alors mises à l’honneur et nous acceptons de nous mettre dans la position d’en rendre grâce à une instance supérieure dont nous considérons qu’elle en est à l’origine.

citation- gratitude-Marek Bernat-

CHAPITRE 9
7 astuces pour réussir votre propre prière de gratitude

Pour optimiser l’efficacité d’une prière de gratitude, il est intéressant de mettre en place ces 7 astuces :

soleil- prière de gratitude-femme-

1.Formuler sans négation

 

Si l’on admet que notre inconscient ne les entend pas, elles ne contribuent qu’à brouiller le message.

 

2.Il s’agit d’un acte de remerciement

 

L’efficacité de la démarche, loin des résumer à la vacuité d’un protocole, tient au ressenti. Il convient d’être pleinement à cette gratitude, de la ressentir et de remercier sincèrement qui (ou quoi) l’on veut pour ce que l’on veut.

 

3.Au présent uniquement

 

Si l’on admet que notre inconscient ne reconnaît que l’instant présent, nos remerciements ne peuvent donc s’exprimer qu’à ce temps. Il est quoi qu’il en soit établi que nous sommes à cet instant T dans l’expression de notre gratitude, le présent est donc le temps qui s’y prête le mieux.

 

4.Effectuer une liste de permanents

 

 Certains aspects de nos vies sont immuables et l’on peut en être reconnaissant et l’exprimer une vie entière si l’on est chanceux. Quelques exemples vous aideront à déterminer quels sont les vôtres : la santé, la famille, la sécurité… Chacun trouvera les siens, le choix est pléthorique.

 

5.Effectuer une liste du jour

 

A contrario, chaque jour apporte ses surprises, ici il convient de savoir s’attarder sur les petits bonheurs changeants du quotidien. La météo plus ou moins clémente est un bon exemple, ou encore une belle promenade… Là encore à chacun les siens !

 

6.L’écrire dans un carnet

 

Les études prouvent que passer par l’écriture, comme une façon de concrétiser davantage le message aurait tendance à en augmenter l’efficacité, donc, les bienfaits.

 

7.Elle doit toujours s’adresser à une instance supérieure

 

Qu’importe laquelle, c’est la transcendance qui compte.

 

citation-gratitude-conversation avec dieu-

CHAPITRE 10
Je vous présente 4 exemples de prière de gratitude

La forme n’est pas déterminante en soi mais une trame peut toujours être utile.

fleurs-femme-prière de gratitude-

#1 Sous la forme d’une prière courte :

 

Etre de lumière,

Merci de votre présence,

Merci de votre soutien,

Merci de me guider,

Merci, merci, merci

 

#2 Sous la forme d’un mantra :

 

Merci pour toute cette chance (répéter la formule en boucle)

 

#3 Le soir avant de se coucher :

 

Univers je te remercie pour cette journée,

Je te remercie pour (un exemple vécu dans la journée)

Je te remercie pour (un exemple vécu dans la journée)

Je te remercie pour (un exemple vécu dans la journée)

 

#4 Lors de forte émotion négative :

 

Univers, merci pour cette expérience

Merci de me libérer de cette chaine de souffrance,

Pour le bien de tous

 

parchemin-prière de gratitude à l'univers-

CONCLUSION

Maintenant que vous pouvez constater que la prière de la gratitude apporte de nombreux bienfaits.

Pensez-vous qu’elle devrait être apprise par tous ?

Pourrait-elle devenir une saine habitude qui perpétuera une meilleure vision de notre monde ?

L’humanité ne se sentirait-elle pas plus accomplie en réintégrant ce principe qui a toujours existé ?

N’est-elle pas le fondement de toute approche spirituelle ?

Quelle forme de gratitude allez-vous pratiquer aujourd’hui ? J’attends vos réponses en commentaires 

tournesol-femme-gratitude-

Cela peut vous intéresser…